L’architecture de 1950 à 1970 (partie 1/2)

Dans cet article, je vais présenter quelques bâtiments emblématiques construits pendant la deuxième moitié du XXème siècle à Toulon. Comme d’habitude, l’article contiendra surtout des images ou photos anciennes ou d’aujourd’hui ainsi que quelques plans.

Si vous souhaitez plus de détails concernant l’architecture, n’hésitez pas à consulter les liens à la fin de l’article.

En ce moment n’hésitez pas à aller voir l’exposition à la Galerie du Canon (jusqu’au 31 octobre 2020) qui présente des documents très intéressants autour des bâtiments présentés dans cet article.

La Frontale du Port

Entrons dans le vif du sujet avec la frontale du port. Je vais commencer par le contexte historique…

Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, les immeubles situés sur les quais ont quasiment tous été détruits par les bombardements.

Quai Stalingrad avant et après guerre
Collection ToulonEnImages.fr

Un premier projet présenté par Louis Madeline en 1946 alors architecte en chef du département du Var consiste à raser la partie sud du centre ancien sur 50m soit quasiment jusqu’à la cathédrale et construire deux rangées de cinq îlots formés d’immeubles en U.

Ce projet étant jugé trop onéreux et donnant lieu à un grand nombre d’expropriation est abandonné au profit de celui de son adjoint Jean de Mailly qui poursuit la réalisation avec l’équipe d’architecte originale.

En 1950, Jean de Mailly propose donc un projet prenant en compte les contraintes du Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme (MRU) dirigé par Claudius-Petit : 

  • Loger le maximum de personnes ;
  • Eviter les expropriations ;
  • Conserver la fonction de promenade du quai ; 
  • Permettre au plus grand nombre de bénéficier de vues sur la rade ; 
  • Créer un axe de circulation Ouest/Est en conservant le lien avec les axes Nord/Sud de la vieille ville ;
  • Conserver la position historique de la mairie d’honneur sur le quai (les services administratifs pouvant être dans un bâtiment annexe en retrait) ; 

Le projet de reconstruction a été présenté au Salon des Arts Ménagers de Paris en 1951. L’exposition présentait notamment la maquette ci-dessous ainsi qu’une reconstitution grandeur nature d’une unité d’habitation.

Vue générale de la maquette présentant le projet global de de Mailly et Mikélian pour la reconstruction de Toulon au Salon des Arts Ménager de Paris en 1951
Source : © Centre des Archives Contemporaine de Fontainebleau. Fonds du Salon des Arts Ménagers. Album photographique – culture.gouv.fr (DRAC PACA)

Sur la photo suivante prise lors de la construction, on voit la structure basée sur 3 rangées de pilotis ainsi qu’une trame constructive de 3,33 m d’éléments préfabriqués permettant de construire plus rapidement.

Photo de la construction de la frontale du port mettant en évidence la trame constructive et les pilotis.
Source : © Archives départementales des Hauts-de-Seine. Nanterre. Fonds 28 J – Archives de l’agence de Mailly. Album photographique – culture.gouv.fr (DRAC PACA)

Les planchers et les cloisons sont réalisés à partir d’éléments préfabriqués, assemblés à même la structure. On observe également sur le plan ci-dessous, la trame unique de 3,33 mètres, qui permet, selon les divisions, de créer toute une gamme d’appartements allant du studio au T4 par le simple ajout de cloisons séparatives, elles-mêmes préfabriquées.

Plan au sol d’un étage courant. Mise en évidence de la trame constructive de 3, 33 mètres. 
Source : © Archives départementales des Hauts-de-Seine. Nanterre. Fonds 28 J – Archives de l’agence de Mailly. Album photographique – culture.gouv.fr (DRAC PACA)
La frontale du port après la construction
Collection ToulonEnImages.fr
La Frontale du Port aujourd’hui
© 2020ToulonEnImages.fr

Le plan de Mailly prévoit également l’élargissement de l’Avenue de la République afin de créer un nouvel axe de circulation tout en laissant les quais réservés aux piétons.

La rue de la République avant guerre
Source : Delcampe.fr
L’avenue de la République au début des années 60
Source : Delcampe.fr

Au rez-de-chaussée, Jean de Mailly prévoit l’installation de commerces avec une structure tubulaire ornant les terrasses établies sur les quais.

On constate aujourd’hui, l’extension des terrasses qui masquent les structures originales et empiètent sur l’espace de promenade des quais.

Il semble toutefois que les derniers établissements installés en 2019 et 2020 comme le bistrot du port ci-dessous (ou la crêperie du port) respectent à nouveau la conception originale.

Le Bistrot du Port, rénové en 2020
© 2020 ToulonEnImages.fr

Le Port Marchand

L’architecte-adjoint Serge Mikélian est chargé de l’aménagement du quartier du Port-Marchand. 

Comme le montre la maquette ci-dessous, il était prévu d’aménager des bassins artificiels entre les immeubles pour créer une marina.

 Détail sur la maquette présentant le projet global de de Mailly et Mikélian pour la reconstruction de Toulon.
Source : © Centre des archives contemporaines de Fontainebleau. Fonds du Salon des arts ménagers. Album photographique – Culture.gouv.fr (DRAC PACA)

Entre 1950 et 1960, seuls les immeubles autour du rond point Bonaparte (face au Stade Mayol) ont été réalisés conformément aux plans initiaux : la Banane, le Bonaparte et le Saint-André. 

Les immeubles du Port Marchand autour du rond point Bonaparte
© 2020 ToulonEnImages.fr

Les claustras (cloisons évidées) rappellent les motifs rectangulaires utilisés sur les immeubles de la frontale du port.

Les immeubles du Port Marchand. De haut en bas : la Banane, le Saint-André et le Bonaparte.

A partir des années 1960, la reconstruction s’oriente progressivement vers la politique des grands ensembles avec pour but la réduction des coûts, l’augmentation de la densité et l’utilisation de préfabriqués. Ce sera le cas à Toulon pour le secteur du Port Marchand (barres de 7 puis 20 étages) ainsi que l’Hotel de Ville.

La Piscine municipale

Construit entre 1970 et 1972 au bord de la rade de Toulon par l’architecte Alfred Henry, le stade nautique du port Marchand est reconnaissable par la toiture en ailes d’oiseaux au dessus de la piscine couverte.

Vue générale de la piscine municipale du Port Marchand
Collection ToulonEnImages.fr

Les décors en faïence sont l’oeuvre de Jean-Gérard Mattio.

La piscine municipale du Port Marchand aujourd’hui.
© 2020 ToulonEnImages.fr

Caisse d’épargne

Avant la réalisation de la piscine, Alfred Henry a été l’architecte de la nouvelle Caisse d’Epargne de Toulon près de la place de la liberté. 

Achevée en 1969, la structure adopte le style “international”. Elle consiste en une tour élancée de 9 étages posée sur un socle. Après avoir été le siège de la communauté d’agglomération Toulon-Provence-Méditerranée, l’immeuble est aujourd’hui un hôtel. Les transformations terminées en 2020 modifient fortement l’aspect originel de l’édifice.

Là encore, Alfred Henry a fait appel à Jean-Gérard Mattio pour la décoration.

L’escalier du Hall décoré par une colonne lumineuse en plexiglas conçue par Jean-Gérard Mattio (aujourd’hui exposée à la villa Noailles).
Source : Villa Noailles
Toulon de l’Antiquité à Nos Jours
Tapisserie conçue par Henri Pertus et réalisée par le maitre Tapissier Paul Avignon
Exposée à la Galerie du Canon TPM (été 2020)
Source : Luc Bertrand, villa Noailles, juillet 2020
Panneau de céramique de Christiane Carielle et Jean-Gérard Mattio,
Exposée à la Galerie du Canon TPM (été 2020).
Photo ToulonEnImages.fr 2020

Longtemps décriés, ces bâtiments retrouvent aujourd’hui une certaine popularité comme le montre cette série d’affiches réalisées par Monsieur Z en 2019.

La Frontale, la Piscine Municipale et la Caisse d’Epargne.
Source : facebook.com/Monsieur.Z.illustration

A suivre, un deuxième article présentant d’autres bâtiments du XXème siècle comme la gare du Téléphérique, la chapelle de la Transfiguration, etc.

En savoir plus :

La Frontale du Port de Toulon – étude architecturale DRAC PACA – culture.gouv.fr

Menace sur le patrimoine du XXe siècle – Le Monde 25/6/2018 – ieif.fr

Le parcours architecture du XXe siècle – Toulon.fr

La Port Marchand – notice DRAC PACA – culture.gouv.fr

Toulon – Reconstruction du port – notice DRAC PACA – culture.gouv.fr

« Toulon possède un style unique » (Monsieur Z) – Var-Matin.fr 17/10/2019

L’architecture du XXème siècle dans le Var (Editions imbernon)

L’Architecture d’aujourd’hui – N° 032 – 1950 – Bibliothèque de la Cité de l’architecture et du patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.