Le quartier des Halles

Le quartier autour des Halles constitue avec la cathédrale le noyau médiéval de la ville. Il reste peu de traces visibles de cette époque à l’exception du tracé des rues comme le montre l’aspect étroit et irrégulier de la rue Saint-Vincent.

La place et la rue Saint-Vincent © 2017 LdM

Sur le plan ci-dessous, la place Vincent Raspail était occupée par le couvent des Frères Prêcheurs et la place Saint-Vincent par l’église du même nom. Le cadastre actuel est représenté en bleu par dessus le plan du moyen-âge. L’emplacement du couvent et de l’église est surligné en rouge.
Malgré les 600 ans d’écart, le tracé des rues est presque inchangé.

Cadastre de Toulon actuel superposé au plan du moyen âge.
Source : BnF pour le plan et Geoportail pour le cadastre.

Ci-dessous, un gros plan de l’image précédente présentant le quartier des Halles.

Cadastre de Toulon actuel superposé au plan du moyen âge (détail).
Source : BnF pour le plan et Geoportail pour le cadastre.

L’installation des Frères Prêcheurs (Dominicains) à cet emplacement s’est faite en 1368. Il existait auparavant un palais des comtes de Provence en ruine, établi sur les vestiges de l’antique demeure des procurateurs romains.
Ils construisirent un couvent avec un cloître et une église représentée ci-dessous.

© Rémi Kerfridin, Histoire Ancienne – Ville de Toulon

Sur cette photo du plan-relief de Toulon en 1794, on distingue le couvent situé à l’arrière de la cathédrale à l’emplacement des halles actuelles.

Toulon en 1794 : détail de la cathédrale et du grand couvent.
Source : Musée des Plans-reliefs (Invalides, Paris)
Vue sur Toulon, prise du fort Sainte Catherine tirée de l’album voyage aérien en France.
Lithographie originale par A. Guesdon (1850)
© Archives départementales du Var|2007-2013

L’église Saint-Vincent a été construite sur l’emplacement d’un temple païen à partir du Vème siècle et a été probablement reconstruite à plusieurs reprises dans son Histoire.

Histoire Ancienne – Ville de Toulon

A la révolution, les ordres religieux furent chassés. La chapelle St Vincent fut démolie dès 1803 afin d’agrandir la place. Le couvent fut transformé en caserne jusqu’à sa démolition en 1885 (appelée Caserne du Grand-Couvent).

En plus de travaux d’assainissement, on y construit le Mont-de-Piété (future Caisse de Crédit Municipal) inauguré en 1889. Le bâtiment a été réhabilité en logements en 2018.

Le mont de piété et la place Vincent Raspail au début du XXème siècle avant la construction des halles municipales.
Source : delcampe.fr

Il existe un lavoir sur la place Saint-Vincent depuis 1615, l’actuel datant de 1832. Ce dernier a été utilisé jusqu’en 1975.

En 1929, furent inaugurées au milieu du square Raspail, les Halles Municipales. Celles-ci sont construites en béton armé et arborent un style Art-Déco.

Article sur l’inauguration des Halles
Source : Halles Biltoki – Toulon

En 1956, elle prendront le nom d’Esther Poggio en hommage à une résistante qui fut fusillée en 1944.

Hébergeant à l’origine une cinquantaine de commerçants, celles-ci fonctionneront jusqu’en 2002.

Halles Municipales de Toulon en 2019
Source : ©bea_peel (Instagram)

La réouverture des Halles est prévue fin 2020. Quelques immeubles ont été démolis entre la place Raspail et la rue des Boucherie afin d’aménager une place avec une nouvelle fontaine et faciliter la circulation entre les grands axes du centre ville.

La nouvelle place aménagée à côté des Halles.
Source : © 2019 ctoulonmagazinelct (Instagram)
Intérieur des Halles avant la rénovation
Source :petit-patrimoine.com

En savoir plus :
La Place Vincent Raspail – Ville de Toulon
Les Halles Raspail – Wikipedia
Ce que l’on sait sur la renaissance des futures halles de Toulon – Var Matin (20/02/2020)
PHOTOS – La réouverture des halles de Toulon annoncée pour le printemps 2020 (15/05/2019)
La renaissance des Halles de Toulon – France Bleu (11/10/2018)
Des dizaines d’ossements sortis de terre à Toulon (7/2/2015)
Biographie d’Esther Poggio

Nota: il ne faut pas confondre les Halles Raspail avec les Halles Dutasta situées à l’emplacement de l’actuel centre commercial Mayol et détruites lors des bombardements de la seconde guerre mondiale.

Halles Dutasta. Collection LdM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.